Thursday, June 5, 2014

La création du Réseau « Metier de Demain »

(16 janvier 2014)

par Laura Garcia Vitoria
Directrice scientifique de la Fondation des Territoires de Demain
DG_Education_Culture_CE 
ProInternet - un projet du programme Leonardo da Vinci de la Commission Européenne – s’était donné pour objet de créer sous l’égide de la Fondation des Territoires de Demain un réseau d’acteurs – le réseau «Métier de demain» – dédié au domaine des métiers et des formations consacrés à Internet et à l’ensemble des champs du numérique.
Les difficultés, en effet, sont nombreuses en ce domaine: le recrutement, la qualification, la perception du marché du travail et surtout l’adéquation d’une éducation traditionnelle face à des formes complètement nouvelles de pensée en matière technologique et de transmission du savoir.
Sont destinés ainsi à être membres de ce réseau tous les acteurs clefs en matière de technologies de la connaissance:
•    les responsables économiques dans le domaine des entreprises les plus innovantes, depuis les multinationales jusqu’aux PME qui entendent agir en matière de formation et d’adéquation de celle-ci aux besoins des entreprises et des start-ups.
•    les acteurs de la formation qui s’efforcent d’être des vecteurs de changement dans le monde de l’éducation et de créer de nouvelles institutions et de nouveaux lieux à cet effet.
•    les responsables régionaux et les élus des collectivités territoriales qui se trouvent aujourd’hui au tout premier plan – ils sont destinés à remplir un rôle primordial en conséquence des nouveaux rapports entre territoires et savoirs -.
•    les experts en prospective qui occupent eux aussi une place tout à fait particulière en termes de co-construction de scénarios du futur dans le domaine de l’économie de la connaissance.
La coopération continue sera facilitée par un comité scientifique qui constituera un instrument majeur de dissémination des analyses et des travaux et de leur impact sur la création de nouveaux emplois, desquels on ne peut parfois entrevoir aujourd’hui que le profil.
La nature des relations entre les acteurs de notre réseau des métiers de l’Internet sera multiple, ceci avec et au travers de synergies attendues à travers toute l’Europe, à un niveau clairement international – avec l’appui de la Commission européenne -, en contribuant notamment aux politiques de développement. Pour tout ceci, le travail d’information et de communication sera important pour tous ceux qui accompagneront le futur du réseau: les relations et coopérations avec les institutions internationales s’avèrent ainsi primordiales pour son développement. La stratégie en la matière fut construite et présentée à l’occasion du séminaire organisé à l’Unesco et à celle qui s’est tenue au Ministère des Affaires européennes et internationales français par exemple, en liaison avec les représentants de l’OCDE, le Comité des Régions et la Commission Européenne. Certaines manifestations ont particulièrement marqué cette démarche, avec notamment la présentation du projet et du Réseau au Parlement européen de Bruxelles (à la suite notamment de celle qui a été faite au Parlement à Strasbourg): l’accueil qui a été réservée au réseau en ces enceintes a démontré à cette occasion l’urgence d’une telle action.

Discurso de apertura de los trofeos de las tecnologias educativas de
Laura Garcia Vitoria, presidenta del jurado :